Home

cropped-IMG_1432.jpg


COORDONNEES


 Moussa Mory DIEDHIOU 

 Docteur en Mathématiques Appliquées

  de l’Université de La Rochelle

MAILmo85ry@yahoo.fr


THEME DE RECHERCHE                                                                         THEME DES TRAVAUX


                              — Équations aux dérivées partielles.                                                          — Pollution en milieu poreux (salinisation des aquifère).

                              — Analyse théorique et numérique.                                                           — Effets mécaniques.

                              — Écoulements de fluides en milieu poreux.                                            — Systèmes paraboliques non linéaires.

                              — Surface libre.                                                                                              — Systèmes fortement couplés.

                              — Écoulements monophasiques/multiphasiques.                                  — Simulations numériques.

                              — Interactions (fluide/fluide) et (fluide/structure).                                  — Méthode des Éléments finis.

 

 


ACTIVITÉS DE RECHERCHE


Mes recherches portent sur les écoulements de fluides compressibles en milieux poreux. Le domaine d’applications est divers et varié. Comme exemple, je peux citer le problème d’intrusion d’eau salée dans les aquifères costaux et l’optimisation des politiques de développement durable.

Cette problématique nécessite une gestion rapide, réactive et efficace. La difficulté vient des multiples échelles à traiter du fait :

• des hétérogénéités hydrogéologiques : ce sont les variations des caractéristiques intrinséques du milieu poreux (perméabilité et porosité) et fonctionnelles (nature et vitesse de l’écoulement du fluide),

• des interventions humaines : l’intensification des activités humaines à travers les méthodes d’adduction d’eau très développées afin de répondre à ses besoins en consommation dans l’industrie et dans l’agriculture aggrave et précipite la disparition de cette eau douce dans les aquifères.

 

 


 FINANCEMENTET ENCADREMENT


Ces recherches sont financées par la Région Poitou-Charentes et se déroulent au Laboratoire de Mathématiques Images et Application (MIA) de l’Université de La Rochelle:

Sous la Direction de

Catherine CHOQUET (Prof. des Universités) à l’Université de La Rochelle

Laurence CHERFILS (MCF-HDR) à l’Université de La Rochelle

reigion       ulr     mia